PDF/X-1

Normes PDF : PDF/X-1 – ISO 15930-1

 

Les fichiers PDF/X-1 sont des fichiers PDF version 1.3 ou 1.4 avec les restrictions suivantes :

  • Toutes les polices doivent êtres incorporées dans le fichier.
  • Les données ne doivent utiliser que les espaces colorimétriques Niveaux de gris (Grayscale), CMJN (CMYK), et tons directs (spot colors). Pas de RVB, LAB ou autre.
  • L’OPI (Open Prepress Interface) ne doit pas être utilisé, toutes les données d’images doivent être incorporées. (Initialement, le PDFX-1 autorisait les informations OPI. C’est pourquoi cette norme a fait l’objet d’un sous-ensemble dit PDF/X-1a qui prohibe leur usage, rendant ainsi possibles les échanges en aveugle.)
  • Les fichiers ne doivent contenir ni musique, ni vidéo, ni annotations non-imprimables, ni champ de formulaire, ni code JavaScript.
  • Au cas où des annotations (ou Commentaires) sont utilisés elles doivent se trouver en dehors de la zone de fond perdu (bleedbox).
  • Seuls un nombre restreint d’algorithmes de compression est supporté.
  • Pas de cryptage ni de protection des fichiers.
  • Pas de courbes de transfert.
  • Les fichiers en version 1.4 ne doivent pas utiliser de fonctions de transparence, ni la compression JBIG2 pour les images.

 

En plus de ces restrictions un certain nombre d’obligations sont à respecter

Essentiellement des informations supplémentaires que l’on ne trouve pas dans les fichiers PDF standards et qui sont intégrées sous forme de métadonnées (metadatas) :

  • Un marqueur (oui, non, inconnu) doit préciser si le recouvrement (trapping) a été appliqué au fichier.
  • Les fichiers doivent contenir une intention de sortie (output intent) matérialisée soit par un profil ICC référencé ou incorporé, soit par un simple fichier texte décrivant les spécifications prévues pour l’impression, par exemple : FOGRA39.
  • Un marqueur doit indiquer que le fichier PDF est un PDF/X-1, ainsi que son éventuelle variante.

 

Quatre zones doivent être définies :

  • la zone de support (mediabox), qui correspond aux dimensions hors-tout du document,
  • la zone de coupe, ou de rogne, ou de rognage (trimbox), qui correspond au format final des pages après massicotage.
  • la zone graphique (artbox), qui correspond aux dimensions des objets graphiques de la page
  • la zone de fond perdu (bleedbox) si le document doit être imprimé à bords (fonds) perdus (la zone de fond perdu est toujours de dimensions inférieures à la zone de support, et de dimensions supérieures à la zone de coupe ou à la zone graphique).

 

 

Variantes

Il existe deux variantes de la norme PDF/X-1 :

  • PDF/X-1:2001 qui utilise le format PDF 1.3
  • PDF/X-1:2003 qui utilise le format PDF 1.4 mais sans contenir ni transparences, ni utiliser la compression JBIG2

Ces deux variantes partagent toutes les autres contraintes de la norme, la variante 2003 n’est apparue que pour compenser le fait que certaines nouvelles (ou nouvelles versions) applications ne supportent plus « l’antique » format PDF 1.3, daté de 1999…

 

Notes :

  • Le format PDF/X-1 est la norme ISO 15930-1
  • Il existe également une ancienne variante PDF/X-1:1999, la première de toute, basée sur le format PDF 1.2, qui ne supporte pas les tons directs, et qui n’a jamais vraiment été utilisée. PDF/X-1:2001 est la première version à avoir connu un vrai succès.
  • La carrière du PDF/X-1 a officiellement commencé en mai 2000 lorsque Time Inc, a incorporé dans ses publications une publicité pour Bayer, publicité délivrée au format PDF/X-1.
  • Télécharger un PDF/X-1 de démonstration

 

Print Friendly