Acrobat DC 2016 : nouveautés et améliorations

Acrobat DC 2016 : nouveautés et améliorations après un an d’existence

 

Mi-mai est apparue la deuxième mise à jour majeure du logiciel Acrobat DC, voyons de plus près à quoi doivent s’attendre les utilisateurs.

 

L'interface d'Acrobat DC 2016

L’interface d’Acrobat DC 2016

 

 

Interface

C’est une interface sombre qui habille Acrobat DC 2016, mais comme Acrobat se distingue toujours des autres logiciels Adobe ce nouveau look n’est pas activé par défaut, au risque de parfois passer inaperçu. Et pour vraiment ne rien faire comme les autres, ce réglage est accessible via le menu Affichage et non pas dans les Préférences.

On notera aussi la présentation par onglets, arrivée avec la mise à jour d’octobre 2015. C’est une option par défaut qu’on peut désactiver dans les Préférences (Générales).

 

 

Cloud

L’intégration avec les différents acteurs du Cloud est toujours plus poussée, après l’intégration de Dropbox en automne 2015 c’est maintenant Box et OneDrive qui sont accessibles directement depuis Acrobat.

Ce qui porte maintenant leur nombre total à cinq :

  • Adobe Document Cloud
  • Box
  • Dropbox
  • OneDrive
  • SharePoint

Mais ce n’est pas obligatoire, il existe toujours une version d’Acrobat « sans Cloud » pour les entreprises et pour tous ceux qui ont de bonnes raisons de vouloir s’en passer.

Acrobat DC : intégration Cloud   Acrobat DC : intégration Cloud

 

 

Nouvelle interface pour scanner

Acrobat DC 2016 rend l’usage du scanner plus facile et plus rapide grâce à un panneau qui regroupe toutes les commandes et les réglages.

En effet, Acrobat DC qui a facilité la numérisation d’image via l’appareil photo des mobiles souffrait d’une faiblesse concernant la numérisation via un scanner, l’interface était peu pratique et touffue. C’est du passé, n’en parlons plus.

Acrobat DC, interface scanner

 

 

Commentaires

Surlignage d’images

L’outil de commentaire Surligneur permet désormais de surligner des éléments image : on peut surligner du texte dans tous les documents scannés, que la reconnaissance de caractères ait été effectuée ou non.

Le surlignage avec Acrobat DC

 

Classement par couleur : le retour !

Cette fonctionnalité réclamée par de nombreux utilisateurs fait un grand retour dans Acrobat DC 2016, après une absence remarquée dans les versions X, XI et DC 2015.

Acrobat DC, classement des commentaires par couleurs

 

Hébergement de révisions dans SharePoint

Les utilisateurs d’Office 365 peuvent désormais voir et répondre aux commentaires des uns et des autres grâce aux révisions partagées dans SharePoint.

D’autre part, la prise en charge d’Office 2016 sur Mac OS permet aussi aux utilisateurs d’Apple de participer aux révisions partagées via SharePoint.

Acrobat DC, révision partagée

 

 

Office 365

Le support d’Office 365 permet de créer des PDF directement depuis les applications web ou mobiles Microsoft Office 365, dont Word, Excel et PowerPoint.

 

 

Conversion de formats

Depuis octobre 2015 il possible de convertir des documents Adobe Photoshop (PSD), Adobe Illustrator (AI) ou Adobe InDesign (INDD) au format PDF depuis son poste de travail ou son mobile.

Les utilisateurs des versions Android, iOS et Mac OS peuvent aussi convertir les documents Microsoft Office (DOCX, XLSX, PPTX) en PDF aussi bien qu’on le fait sur Windows avec PDF Maker. C’est-à-dire convertir non seulement l’aspect du document original mais aussi sa structure : animations, signets, hyperliens, etc.

Ces nouvelles possibilités utilisent un service en ligne, il suffit d’envoyer le document à convertir et de patienter quelques secondes : https://cloud.acrobat.com/convertpdf

Acrobat DC, créer un PDF

 

 

Accessibilité

Amélioration de l’accessibilité du logiciel avec la prise en charge de la lecture audio dans certaines boites de dialogue du système (enregistrement).

 

 

Conclusion

Même si cette nouvelle version ne présente rien de révolutionnaire elle contient des améliorations intéressantes, dont deux retiennent particulièrement mon attention :

  • le surlignage des images, qui devrait être très apprécié, notamment par les utilisateurs d’écrans tactiles,
  • l’intégration des acteurs majeurs du Cloud, qui facilitera la vie quotidienne des professionnels.

Quand à l’interface sombre, au delà de l’effet de mode il faut se dire qu’un pixel foncé consomme moins d’énergie qu’un pixel clair. Les batteries et leurs utilisateurs apprécieront.

 

A bientôt.

 

 

Téléchargement

 

Print Friendly

Les commentaires sont clos.