Imposition de 12 pages A4 sur 4 plaques

Imposition de 12 pages A4 sur 4 plaques avec Acrobat

 

 

Ce tutorial nécessite Adobe Acrobat (version 4 à X) et le plug-in Quite Imposing, ou Quite Imposing Plus.

 

Disponible pour Macintosh ou pour Windows, la version de démonstration librement téléchargeable de ce plug-in est pleinement fonctionnelle.

La version française de Quite Imposing est disponible sur le site de Quartet.

Quite Imposing permet l’imposition des fichiers PDF directement dans Adobe Acrobat. Cet exercice propose la réalisation de 4 plaques de 4 poses à partir d’un fichier PDF composé à l’origine de 12 pages. Ce cas d’école, traditionnel en imposition, permettra de se familiariser avec la logique de travail particulière qui doit être mise en oeuvre dans Quite Imposing, celle-ci étant sensiblement différente de celle proposée habituellement par d’autres logiciels d’imposition.

Quite Imposing proposant de créer un nouveau document PDF à chaque étape du travail, il n’est pas nécessaire de recommencer celui-ci depuis le début lorsque l’on fait une erreur ou des essais préparatoire.

 

Etape 1

Il faut d’abord préparer un document de travail.

Pour cela, ouvrir le tableau de bord de Quite Imposing en sélectionnant le plug-in via le menu ‘Modules externes’ d’Acrobat. Ensuite, il faut cliquer sur le bouton ‘Créer exemple‘ et paramétrer la création automatique d’un document de 12 pages au format A4.

 

Etape 2

Il faut maintenant préparer l’ordre et l’orientation des pages. Cette manipulation des pages est réalisée via le bouton ‘Séquence’. La première information à indiquer est la taille du groupe. Le document d’origine étant constitué de 12 pages, la taille du groupe est donc aussi de 12. Si l’objectif du travail avait été de réaliser une publication de 96 pages à dos carré à partir de 3 cahiers de 32 pages reliés ensemble par collage, la taille du groupe aurait été de 32.

La séquence va donc permettre non seulement d’orienter les pages, mais également de dupliquer les pages nécessaires à l’obtention des 16 pages (4 plaques de 4 poses). En l’occurrence, les pages 1, 2, 11 et 12 vont être doublées afin d’obtenir un nouveau document de 16 pages (12 + 4). Une étoile derrière certains numéros de pages indique à Quite Imposing quelles sont les pages à orienter tête vers le bas (orientation à 180°).

Séquence à saisir : 12 1 12* 1* 2 11 2* 11* 7 6 10* 3* 5 8 4* 9*

 

Etape 3

En cliquant sur le bouton «Aperçu…» et en saisissant le nombre adéquat de colonnes (2) et de rangées (2), la prévisualisation permet de contrôler la bonne orientation des poses. Cliquez sur ‘OK‘ pour valider l’opération. On peut vérifier le travail effectué par Quite Imposing à l’aide des boutons de navigation. La première page du document est maintenant la page 12, la seconde est la page 1, la troisième est la page 12 orientée à 180°, etc.

 

Etape 4

Il faut maintenant procéder au montage final de l’imposition en faisant appel à la fonction ‘Montage’, via le bouton éponyme du tableau de bord de Quite Imposing. Cette fonction va permettre de placer automatiquement les pages dans un format donné, avec mise à l’échelle optionnelle des feuillets et ajout éventuel des traits de coupe et des marges nécessaires en fonction des besoins de finition de la publication. Dans le premier panneau, il faut sélectionner les cases à cocher qui vont permettre de paramétrer l’adaptation des poses au format final des signatures.

 

 

Puis, il faut ajouter une marge autour des poses assemblées de façon à permettre le placement des éventuels repères de coupe et le paramétrage de gouttières entre les pages. Il est possible d’affiner les réglages ci-dessous en utilisant les options avancées de marges et de repères de coupe.

 

 

Enfin, il faut sélectionner le format du média utilisé pour juxtaposer et superposer les poses et saisir le nombre de rangées et de colonnes, conformément au schéma mis en œuvre lors de la prévisualisation de la séquence.

 

 

Remarque : si on demande un rognage automatique de la partie inutilisée des signatures, on peut sélectionner le format maximum autorisé depuis le format PDF 1.3 (508 x 508 cm, soit 200 x 200 pouces).

Cette option est pratique car elle permet de ne pas se soucier des dimensions minimales nécessaires pour contenir l’ensemble des poses en éliminant automatiquement les marges superflues.

 

Etape finale

Première des quatres plaques générées par Quite Imposing :

 

En quelques secondes l’imposition est terminée. Il ne reste plus qu’à imprimer ou a flasher, soit en composite, soit en séparation ou en séparation in-RIP.

 

Les versions 4 & 5 d’Acrobat requièrent des plugs-in comme ‘CrackerJack‘ ou ‘PDF Output‘ pour imprimer ou flasher en séparation quadrichromique. Cette fonction est intégrée depuis Acrobat 6 (version Pro).

 

Automatisation

Une fois que l’on a obtenu un résultat satisfaisant il suffit d’utiliser la fonction ‘Mémoriser‘ de Quite Imposing pour pouvoir ensuite ‘Répéter‘ automatiquement la même série d’action autant de fois que nécessaire sur d’autres fichiers PDF a imposer.

 

 

 

Print Friendly

Les commentaires sont clos.