Photoshop et PDF

PDF hybride : PSD et PDF

Photoshop permet d’enregistrer des images au format Photoshop-PDF, quel intérêt ?

 

Photoshop-PDF icone 1. PDF + PSD = PDF hybride

Depuis plusieurs versions, Photoshop enregistre ses fichiers Photoshop-PDF avec l’option « Conserver les fonctions d’édition de Photoshop » activée par défaut.

Options d'enregistrement en Photoshop-PDF

 

Ce qui signifie qu’en plus du fichier PDF, le fichier ainsi créé contiendra son double en version PSD.
Ce qui a pour conséquence :

  • D’augmenter d’autant le poids du fichier.
  • Un PDF qui s’ouvrira par défaut avec Acrobat Reader ou n’importe quel autre logiciel lecteur de PDF, et qui pourra être commenté ou annoté sans que cela puisse jamais nuire à la partie PSD du fichier.
  • Un PDF pleinement éditable avec Photoshop pour qui sait comment Ouvrir avec.
  • De permettre de placer une image avec des textes qui restent vectoriels dans un logiciel de mise en page.
  • Par-contre les calques de Photoshop ne sont jamais convertis en calques PDF, ils sont inaccessibles avec Acrobat et avec autres logiciels lecteurs de PDF. Le PDF ainsi obtenu est « plat ».

Photoshop reconnait ses petits : le Photoshop-PDF hybride est le seul type de fichier PDF qui n’est pas pixélisé lors de son ouverture avec Photoshop.

 

Fichier PDF icone 2. PDF pur

Quand on ne coche pas l’option « Conserver les fonctions d’édition de Photoshop » on génère un PDF pur, qui ne contiendra plus aucun lien avec l’image originale ni aucune des fonctionnalités de Photoshop. On aura donc toujours intérêt à Enregistrer une copie.

On obtiendra également une image au format PDF complètement exploitable dans l’environnement de la création graphique puisque les textes et autres éléments vectoriels restent de toute façon vectoriels, format PDF oblige.

Comme tous les autres types de fichiers PDF, les Photoshop-PDF « purs » sont complètement pixélisés lors de leur ouverture avec Photoshop.

 

 

 3. Prépresse

Le document Surimprimer les textes noirs à partir de Photoshop explique comment utiliser les textes noirs pour qu’ils soient bien en surimpression dans les logiciels de mise en page.

Il compare également les avantages et les inconvénients de plusieurs des formats utilisables avec Photoshop, notamment en explicitant l’histoire des textes vectoriels dont il est question ci-dessus : http://abracadabrapdf.net/file/Photoshop-Surimp-Textes.pdf

Surimprimer les textes noirs à partir de Photoshop

 

 

4. En résumé

  • On utilise le format Photoshop-PDF quand on a besoin de commentaires ou de retours sur une image sans vouloir gérer une multitude de fichiers et de formats.
  • On utilise le format Photoshop-PDF quand on a besoin de conserver vectoriels les textes ou les éléments dessinés contenus dans l’image lors d’un placement dans une mise en page.
  • Conserver les fonctions d’édition de Photoshop ou non est donc un choix à faire en fonction du processus de travail et des habitudes de chacun.

 

Télécharger un fichier Photoshop-PDF hybride

 

 

Print Friendly

Les commentaires sont clos.